Exposition – Agriculture, élevage : l’Antiquité en héritage, 29 janvier-30 juillet 2023, Musée de la Seine-et-Marne

AGRICULTURE, ÉLEVAGE, L’ANTIQUITÉ EN HÉRITAGE

Exposition du 29 janvier au 30 juillet 2023

Musée départemental de la Seine-et-Marne, 17 avenue de La Ferté-sous-Jouarre, 77750 Saint-Cyr-Sur-Morin

01.60.24.46.00

Depuis plusieurs millénaires, la culture des végétaux et l’élevage sont les principaux modes d’obtention des aliments de base en Île-de-France. Si les plantes, les animaux exploités, et les techniques agricoles, ont changé au fil du temps, que connaît-on concrètement des agricultures passées et qu’est-ce qui les rapproche ou les éloigne de nos pratiques actuelles ? Découvrez comment les archéologues œuvrent chaque jour pour mieux répondre à cette question lors d’une exposition inédite au Musée de la Seine-et-Marne (29 janvier au 30 juillet 2023).

L’archéologie permet de remonter le temps et d’en apprendre davantage sur les exploitations agricoles et leurs activités. Les découvertes sont particulièrement riches pour la fin de l’Âge du Fer et la période romaine. Les cités des Sénons et des Meldes, héritées des peuples gaulois et occupant une partie de la Seine-et-Marne actuelle, sont traversées par de nombreuses voies routières. Elles sont occupées par des villes, des sanctuaires ou encore des relais routiers qui participent de la vie culturelle, religieuse et économique de ces territoires. Les campagnes sont densément exploitées par des fermes, de toutes dimensions, qui produisent notamment la nourriture nécessaire aux habitants des villes qui se développent.

Les fouilles archéologiques révèlent le plan et l’organisation des exploitations. Elles livrent également des données de différentes natures qui permettent d’appréhender l’agriculture et l’élevage comme des graines carbonisées étudiées par le carpologue ou encore des restes animaux analysés par l’archéozoologue.

Pour reconstituer les activités agropastorales, les chercheurs peuvent également s’appuyer sur l’outillage agricole retrouvé sur les sites archéologiques. Les outils et instruments de l’époque romaine ne sont pas identiques à ceux d’aujourd’hui, ni ceux d’il y a 100 ans, précédant les débuts de la mécanisation et de la motorisation. Toutefois, pour l’archéologue, l’outillage qui lui parvient est fragmentaire : de nombreuses parties des objets sont brisées ou manquantes comme les manches en bois ou les liens en cuir qui ont disparu avec le temps… L’outillage traditionnel, encore préservé du temps, comme celui issu des collections du Musée de la Seine-et-Marne partage des matériaux communs avec celui de l’époque romaine. Ces outils et instruments sont alors une formidable source de comparaison pour l’archéologue pour mieux comprendre les outils, leurs parties manquantes ou encore la manière de s’en servir. Cette exposition invite à observer les ressemblances et les différences entre les objets d’époque romaine et les outils contemporains pour découvrir les ruptures et les continuités entre ces deux périodes.

Le temps de cette exposition, découvrez les activités agropastorales au fil des saisons grâce aux découvertes de l’archéologie et voyagez à travers le temps pour partager le quotidien des agriculteurs et éleveurs gallo-romains d’Île-de-France. Au programme, exposition d’outils provenant de fermes gauloises et gallo-romaines situées en Ile-de-France et d’outils de la collection du Musée de la Seine-et-Marne, la présentation de la cave de Contrexéville « La Côte » (Lorraine), mais aussi des reconstitutions et le laboratoire des sciences environnementales avec des ateliers carpologie et archéozoologie à faire en autonomie.

COMMISSARIAT GÉNÉRAL 

Guillaume Huitorel, Service Départemental d’Archéologie de Seine-et-Marne, Département de Seine-et-Marne, UMR 7041 ArScAn

COMMISSARIAT SCIENTIFIQUE

Nicolas Bernigaud (Aix-Marseille Université, CEREGE) • Anaïs Berson (Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne, UMR 7041 ArScAn) • Karine Boulanger (INRAP, EA 1132 Hiscant) • Stéphane Frère (INRAP, UMR 7209 AASPE) • Séverine Gauduchon (SAI78-92, UMR 7041 ArScAn) • Patrick Gouge (SDASM 77, UMR 7041 ArScAn) • Guillaume Huitorel (SDASM 77, UMR 7041 ArScAn) • Luc Leconte (INRAP, UMR 7041 ArScAn) • Véronique Matterne (CNRS, UMR 7209 AASPE) • Aurélie Salavert (MNHN, UMR 7209 AASPE) • Jean-Marc Séguier (INRAP, UMR 7041 ArScAn) et Françoise Toulemonde (UMR 7209 AASPE)

CONCEPTION DE L’EXPOSITION

Une exposition conçue par les équipes du Service départemental d’archéologie de Seine-et-Marne et du Musée de la Seine-et-Marne, et illustrée par Astrid Amadieu (Past and curious), avec des vidéos inédites d’Astrid Amadieu et de Claire Lacroix (Past and curious).

UNE EXPOSITION CRÉÉE AVEC :

  • La Préfecture de la Région Île-de-France (DRAC, SRA)
  • La Région Île-de-France
  • L’INRAP
  • Past and Curious
  • La Préfecture de la région Grand Est (DRAC, SRA)
  • Le Musée de Préhistoire d’Île-de-France
  • Arkéo Fabrik
  • Le Service Archéologique Interdépartemental Yvelines-Hauts-de-Seine
  • Le Bureau du patrimoine archéologique du Département de Seine-Saint-Denis et l’archéosite de la Haute-Île


Citer ce billet
Guillaume Huitorel (2023, 19 janvier). Exposition – Agriculture, élevage : l’Antiquité en héritage, 29 janvier-30 juillet 2023, Musée de la Seine-et-Marne. Les carnets de GAMA. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/owz6

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search