Yves-Marie Adrian et Dagmar Lukas, Deux habitats tardo-antique entre Seine et Eure. VIe colloque ATEG

Ce poster a été présenté lors du VIe colloque sur l’Antiquité tardive en Gaule qui s’est tenu à Tours du 6 au 8 décembre 2018, sous le thème « L’Antiquité tardive dans le centre et le centre-ouest de la Gaule (IIIe-VIIe siècles) ».

Dʼimportantes opérations archéologiques menées entre 2009 et 2012 à Val-de-Reuil (Eure) ont apporté bon nombre dʼinformations sur lʼoccupation humaine de cette partie de la basse Seine, depuis la Préhistoire jusquʼau Moyen-Âge. Ce secteur géographique forme une zone de contact entre le territoire des Aulerques Eburovices au sud et celui des Véliocasses au nord, et sʼavère fortement investi dès lʼépoque laténienne et pendant lʼAntiquité.

Parmi les données collectées, celles relatives à lʼAntiquité tardive tiennent une place significative, notamment au vu des acquis régionaux encore fragiles.

Deux habitats tardo-antiques distants de 700 m sont implantés dans des alluvions récentes, sur les berges dʼun paléochenal de lʼEure, à faible distance de la Seine…


Vous aimerez aussi...